Linux

Mise-à-jour d’Ubuntu 10.10 vers Ubuntu 11.04

Je ne sais pas ce qu’il m’a pris hier soir, un excès de confiance, un grain de folie… mais j’ai décidé d’effectuer une dist-upgrade de mon système.

J’étais sous Ubuntu 10.10, et je désirais tester Ubuntu 11.04 sur mon ordi perso.

C’est pas la première fois que je fais ça, je sais pas ce qu’il m’est arrivé, mais j’ai démarré la mise à jour à 22h. J’ai fait le rêve de croire que ça serait finit vers minuit, et hop au dodo la conscience tranquille… mais c’était loin d’être le cas, et je peux vous dire que je n’ai pas dormis sur mes petits lauriers. Bref, je vais vous présenter les difficultés que j’ai rencontrées et qui apparemment concernent pas mal de monde.

 

Grub error: symbol not found: grub_env_export

J’ai découvert cette erreur juste après le 1er redémarrage de l’ordi quand la mise à jour était finie. Il était minuit, il faisait noir, j’ai eu peur je l’avoue. A peine la petite goutte du front séchée, je me lance dans une recherche sur le net (avec mon smartphone ^^) et je m’aperçois que je ne suis pas le seul. Sans blabla, je vous donne une solution qui a parfaitement marché chez moi.
– Munissez-vous d’un Live CD d’Ubuntu 11.04 si possible, et de la même architecture que votre système installé.
– Démarrer Ubuntu en mode “Essayer Ubuntu sans l’installer”, et dès que vous le pouvez, ouvrez un terminal.
– Nous allons monter les partitions, chrooter notre système, et réinstaller le Grub. Pensez à remplacer sdbXx par la partition contenant votre système Ubuntu (exemple chez moi : /dev/sdb1).
sudo mount /dev/sdXx /mnt
sudo mount -o bind /dev /mnt/dev
sudo mount -o bind /sys /mnt/sys
sudo mount -o bind /proc /mnt/proc
sudo chroot /mnt
au prompt :
grub-install /dev/sda
update-grub
Ctrl-D deux fois pour quitter, et redémarrer votre ordinateur.
Source ICI
Pfiou, il est 1h du matin, mon ordinateur démarre… enfin presque.
A l’écran de connexion, je me connecte avec mon login, et là je m’aperçoit que rien ne vas plus. Compiz est extrêmement lent, et par dessus tout n’affiche pas les décorations de fenêtre, ce qui est un peu gênant.
Compiz fait un peu ce qu’il veut
Je ne vais pas tourner autour du pot, je me lance dans la re-configuration de Compiz.
Pour cela, je commence par supprimer tous les fichier de configuration liés à compiz.
find -iname *compiz*
Je supprime tous les fichiers trouvés, avec la commande “rm”.
Si vous pouvez encore fermer votre session, ou accéder à un terminal pour vous déconnecter, faites-le… sinon faites le gros bourrin en utilisant la commande “shutdown –boutton” (cette commande n’existe pas, c’est de l’humour 😉 ).
Tout est revenu à peu prêt dans l’ordre… Il m’a fallu toute fois réinstaller Ubuntu Tweak, et recompiler les modules de VMware Workstation.
La prochaine fois c’est sûr, je ne ferais pas cela le soir…
De mon coté, j’ai un peu testé Unity et je n’aime pas trop sur mon ordi perso… Peut-être parce que j’aime bien avoir un écran 100% clean, sans trop de barres & compagnie. Peut-être qu’il me séduira lorsque j’aurai un netbook, mais en attendant je ne l’utilise pas.
Si vous avez d’autres soucis à cause de cette mise à jour, et que vous désirez me le faire remonter, n’hésitez pas à me le faire partager pour que je mette à jour l’article !

Software Engineeer at Red Hat, Private Pilot, French guy hiding somewhere in Canada.