Free Software,  Linux,  Tests,  Virtualization

Test de la Beta HP Cloud Services

Grâce à une personne très gentille, j’ai la chance de pouvoir tester le nouveau Cloud d’HP qui sera bientôt disponible à tous.

Pour rappel, HP se lance dans le Cloud public avec l’arrivée d’HP Cloud Services qui propose tout comme ses concurrents (RackSpace, IBM, …) un cloud de type IaaS (Infrastructure As A Service).

 

Je me suis donc précipité sur l’invitation, et j’ai créé mon compte afin de tester tout ça.

Pour tout vous avouer, ce qui m’a le plus motivé à tester le produit, c’est évidemment le fait qu’il soit basé sur OpenStack.

Je vous rapporte donc ce que j’ai testé, et les différentes fonctionnalités que j’ai appréciées ou celle que je n’ai pas vues.

 

Résultats du test :

Compute :

  • 2 clusters localisés à l’ouest des USA (pour l’instant).
  • Pour ma part, aucun problème de latence.
  • 6 tailles de serveurs (j’ai testé la standard.xsmall ainsi que la standard.large)
  • Plusieurs images disponibles, toutes basées sur Linux (Ubuntu, CentOS)
  • 1 IP publique par VM ! Pour le coup, j’ai vraiment été surpris.
  • la gestion des VMs peut se faire via API (avec euca2ools) sinon depuis le dashboard d’HP qui est plutôt bien fait.
  • On accède aux VMs par SSH (avec la clé privée qu’il faut télécharger), et le terminal est bien renseigné (facturation, ressources consommées, charge en temps réel…)
  • Voici mes critiques : impossibilité de faire des snapshots des VMs (pour l’instant j’imagine), pas moyen pour le moment de créer des volumes, et de les attacher aux VMs (avec la fonction de snapshot si possible).
  • Ensuite, j’aurais bien apprécier de pouvoir migrer les VMs entre cluster, mais je n’ai pas eu de réponse d’HP concernant cette fonctionnalité… A voir donc si ce sera possible dans l’avenir.

 

Cloud storage :

  • L’interface Web intègre une gestion de son Cloud Storage.
  • Les fonctionnalités sont rudimentaires : Envoyer / Télécharger des fichiers depuis cet espace.
  • J’imagine que derrière tout ça se cache le module Swift (OpenStack Storage) donc rien à dire de ce coté, si ce n’est qu’on ne connaît pas encore la limite de stockage pour l’offre de base, et il n’y a pas encore de fonction de partage de fichier. Bref, c’est une Beta !!
  • Cela-dit, je suis plutôt content qu’une interface web soit enfin développée pour gérer du cloud storage avec Swift. Remarquez sur la capture d’écran que l’interface est plutôt simple mais assez complète pour l’instant.

 

Bien sûr, ces remarques n’engagent que moi-même, et je suis ouvert à toute discussion.

Dans tous les cas, je suis très heureux de voir OpenStack continu d’être adopté par les plus grands de ce monde… Pourvu que ça dure !!!

 

Software Engineeer at Red Hat, Private Pilot, French guy hiding somewhere in Canada.